Padd et vous
Retour
Soins

Les bandages

La pose des bandes de travail

1. Commencez la pose de la bande juste en dessous du genou. La bande doit dépasser le bord du coton d’environ 2 cm. Elle se pose de haut en bas et en diagonale.

2. Remontez ensuite de bas en haut. La bande et le carré ne doivent pas présenter de pli afin de ne pas provoquer de pressions.

3. Le bandage doit se terminer 2 cm en dessous du bord supérieur du carré. L’attache se fixe sur la face externe du canon.

Les différents types de bandages

 Les bandes de polo (bandages de travail)

Elles s'utilisent au travail, sans flanelles, faciles à poser (sans risques). Idéales pour les chevaux à peau fragile.

 Les bandes de repos

Les bandes de repos s'utilisent au box ou pendant le transport, mais jamais monté. Elles se posent toujours avec des sous-bandages. Leur but est de reposer les membres. On les met soit après un travail intensif, soit tous les jours pour les chevaux qui ont des molettes (tare) par exemple.

Elles s'utilisent également pendant le transport, seules ou sous des protections de transport et dans ce cas, outre le fait de reposer les jambes, elles servent également à les protéger des chocs.


Elles sont beaucoup moins élastiques que les bandes de travail ou de polo et sont fabriquées avec un tissu plus laineux. Elles existent dans différentes longueurs et on utilise généralement des bandes plus courtes pour les antérieurs (3,5 m ou 4 m) que pour les postérieurs (5 m ou 6 m).

 Les sous-bandages

Les sous-bandages se placent sous les bandes de repos et éventuellement, mais plus rarement, sous les bandes de travail. Ils amortissent les chocs, réchauffent et évitent les plis dûs à la mauvaise pose des bandes. Ils sont plus ou moins épais, selon l'utilisation que l'on souhaite en faire et certains d'entre eux peuvent être préalablement mouillés ou imprégnés de produits.