Padd et vous
Retour
Choisir son matériel

Les mors et les filets

A savoir absolument avant d'utiliser une embouchure

Le bon état de la bouche de votre cheval

Les barres ne doivent pas être meurtries,

La présence de surdents ou de dents de loup qui nécessitent l'intervention d'un dentiste,

La forme du palais qui peut vous interdire l'usage de certains mors à passage de langue important.

Une embouchure en bon état

Conforme au niveau de dressage de votre cheval et de ses capacités physiques (musculature et souplesse).
Il ne sert à rien de lui demander l'impossible.

Une grande humilitê de votre part

Ai-je eu une action de main correcte en fonction du résultat souhaité ?
Il vous faut faire le bon choix dans la dimension du mors : trop petit, il pince la bouche, crée une gène et peut même blesser, trop grand, son action sera imprécise.

Il doit être à la commissure des levres, celles-ci faisant un pli.

Choisir la bonne taille (indiquée en millimètres)

Choisir le matériau adapté à votre cheval

ACIER NICKELE - En général plutôt bas de gamme mais le dépôt de rouille provoque parfois un effet décontractant. Aucun mors ou filet Feeling dans cette qualité.

INOX - Les aciers Feeling sont fabriqués à base d'inox 18 chrome de très haute qualité (la meilleure) en utilisant le procédé "Lost wax system" (technique de la cire perdue) qui donne une finition et un brillant parfait, par opposition au moulage au sable qui laisse apparaître les défauts.

Tous les lots de mors Feeling sont testés.
Un mors de qualité est un gage de sécurité.

CUIVRE - Il a un effet décontractant par libération d'ions qui aident le cheval à la salivation.

MAILLECHORT - Une formulation d'alliage qui contient un pourcentage élevé de cuivre stimulant la salivation, aidant à prévenir les effets de bouche sèche et facilitant la décontraction de votre cheval.

CYPRIUM 90 - Alliage de haute technologie contenant de 86 à 90% de cuivre (apprécié par les chevaux et facilitant le contact entre vos mains et et la bouche de votre cheval en activant la salivation), 8 à 12% d'aluminium et 3% de fer, garanti sans nickel et sans zinc.

Les mors Feeling cyprium sont plus chauds au toucher et sont plus facilement acceptés que ceux en inox.
Ils ont une résistance à la tension très élevée et sont des mors de très haut de gamme.

LAITON - Uniquement un effet esthétique (assorti à la bouclerie jaune).

FLEXI  - Mors ou filet en inox dont l'embouchure est recouverte d'un matériau synthétique de haute technologie parfumé à la pomme pour un goût plaisant dans la bouche du cheval.

CAOUTCHOUC - Il permet un contact plus franc avec les chevaux qui craignent la dureté de l'acier (ou qui présentent des allergies)

Brisé : action identique aux mors en inox, mais plus doux.
Droit rigide : on obtient un appui franc. Ce type de canon incite certains chevaux atirer sur leur mors.
Droit souple : un contact franc et doux. A utiliser de préférence avec de jeunes chevaux en débourrage ou des chevaux très sensibles dans la bouche.

RESINE (NATHE) - Il procure un contact très agréable pour le cheval qui vient plutôt franchement sur son mors. S'utilise sur des chevaux ayant une bouche sensible et refusant le contact de l'acier. Pas de risque d'allergies.

INOX GAINE CUIR - En cuir vachette pleine fleur, tanage végétal sans risques pour votre monture. Favorise la décontraction et la salivation. Convient pour le débourrage des jeunes chevaux, et les chevaux n'acceptant pas le contact du métal en bouche.

Les différentes embouchures (quelques exemples)      

Les filets 2 anneaux

Ils se caractérisent par un très grand choix de modèles et donc, d'effets possibles. Mais en général ce sont des mors à action directe sur la bouche avec un très léger effet releveur. Un mors droit sera plus sévère qu'un canon brisé et un canon fin plus "dur" qu'un canon épais.

Les filets réglables

Le filet réglable 3 et 4 anneaux est une embouchure qui facillite l'obtention d'un "placer" assez haut pour rééquilibrer les chevaux qui "tirent" vers le bas et chargent les épaules.

La dimension des anneaux permet aussi de canaliser les problèmes de direction.

La puissance de l'action dépendra de la dimension des canons et de la position des rênes dans les anneaux du mors.
- Réglage des rênes dans l'anneau du bas : grand levier, effet très fort.
- Monter à 4 rênes (une paire sur l'anneau du bas, une autre sur l'anneau central) : ceci permet de varier les effets, mais demande une dextérité certaine.
- Avec une alliance reliant l'anneau du bas et l'anneau central : l'effet est intermédiaire mais moins précis. Ce réglage convient bien lorsqu'on est pas sûr de sa main.

Les mors dit 4 anneaux

Le mors dit “4 anneaux” se compose d’un filet 2 anneaux qui vient s’insérer, pour bouger librement, dans 2 autres anneaux auxquels sont fixés les montants du filet.

Ce mors est plutôt décontractant car il bouge assez librement dans la bouche, mais il devient sévère si la main se durcit.

S’utilise aussi très souvent en attelage.

Les filets releveurs

Le filet "releveur" a une action bien précise sur l’équilibre de votre cheval. Il oblige celui-ci à redresser l’intégralité de son avant-main et l’oblige par là-même à reporter sa masse sur l’arrière-main.

Il s’utilise donc de préférence sur des chevaux ayant de la masse et très basculants sur l’avant-main. Il nécessite impérativement l’emploi de montants spéciaux.

Il peut s’utiliser avec une seule paire de rênes, avec ou sans alliance, ou avec deux paires de rênes si votre maîtrise le permet.

Les mors de course

Les mors de course sont en général assez sévères. Leur utilisation est une affaire de spécialistes.

Les filets à olives

Le filet à olive est une embouchure simple, plutôt douce en général et ne présentant aucun risque de pincement des commissures. Les anneaux ne coulissant pas, l’effet de l’action de main est plus direct.

Les filets Verdun

Le filet Verdun est une embouchure simple dont l’anneau en "D" permet de légèrement canaliser la tête. Son action est un peu plus forte que celle du mors à olive.

Les mors de bride

Le mors de bride est presque exclusivement réservé au travail dit «de dressage».

Il a un fort effet abaisseur en agissant par levier sur les barres et la langue. Il ne s’utilise jamais seul mais toujours en combinaison avec un filet de bride (effet releveur).

C’est en jouant d’un effet sur l’autre que le cavalier essaye d’obtenir un placer juste et léger. Il s’utilise donc obligatoirement avec 4 rênes et demande un niveau de pratique équestre correct.

Son action peut être sévère. L’emploi d’une fausse gourmette empêche le cheval de prendre les branches du mors avec ses lèvres.

Les filets à aiguilles

Le filet aiguille a une action simple sur la bouche qui n’est pas différente de celle des mors 2 anneaux ou olives.

Sa particularité est d’encadrer très fort le haut du nez pour éviter les «flottements» et bien diriger le cheval.

Il s’utilise sur les jeunes chevaux peu familiarisés avec les aides ou sur des chevaux d’âge présentant des lacunes de souplesse qu’il faut corriger.

L’emploi de passants pour fixer les branches supérieures du mors au montant de filet est vivement conseillé.